Les Miniers de l'Univers 5 Index du Forum
Les Miniers de l'Univers 5 Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés
 
La date/heure actuelle est Mar 17 Juil - 14:42 (2018)  
RP Bleach.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Miniers de l'Univers 5 Index du Forum -> Les Miniers de l'Univers 5 -> Taverne. Sujet précédent | Sujet suivant  
Auteur Message
Onizuka
Grand Maître Minier

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2007
Messages: 116
Localisation: Lorient

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 12:25 (2008)    Sujet du message: RP Bleach. Répondre en citant

Mission :
Citation:
Description de la mission :
Ta mission est d'aller dans le quartier des marchés dans la ville de Shutaisaiko, et de débusquer le Hollow qui s'y cache, il a déjà dévoré plusieurs âmes humaines et errantes, ainsi que tué le précédent Shinigami que nous avions envoyés.




Personnage(s) : -Kryoraku Shunsui, Shinigami de la 8ème Division.

-Yuya, Shinigami inconnue.

- Yamamoto, capitaine de la Huitième Division, et Commandant du Gotei 13.

-Nathaniel, 3ème Officier de la Huitième Division.

- Le Hollow.

- Un garde.

-Sakuya, villageoise de Shutaisaiko.

-Mère de Sakuya.

Renfort possible : Nathaniel, 3ème Officier de la 8ème divisiion.



Kyoraku Shunsui était comme à son habitude en train de dormir, et il avait dans son sommeil la même impression qu’il ressentait lorsqu’un danger approchait. Tentant d’ignorer au maximum ces impressions de lourdeur, il replongeait dans son rêve. Il se réveilla en sursaut, transpirant et éssouflé, on venait de frapper à sa porte.

Il ouvrit la porte, se demandant qui cela pouvait bien être. Lorsque la porte fut ouverte, Kyoraku vit une jolie femme vêtue de rouge, un de ces rouges qui attarde l’attention. Brune aux yeux verts, la Shinigami avait un charme irrésistible, et Kyoraku dut demander à cette délicieuse personne de répéter ce qu’elle venait de dire, car il n’avait pas réussi à détourner son regard de celle-ci.


-Pardon mademoiselle, pouvez-vous répéter ?

-Bien sur. Je vous disais donc que vous êtes convoqué par le capitaine Yamamoto dans les jardins. Je vous prie de bien vouloir me suivre.


-Bien sur, je vous suis. Une minute pour m’habiller et je suis à vous.

Kyoraku s’habilla, et rejoignit la femme qui l’attendait dehors.

-Allons-y, dit-elle en esquissant ce que Kyoraku pensait être un sourire.

Elle passa devant et conduisit Kyoraku à Yamamoto. Sur le chemin, Kyoraku ne put s’empêcher d’admirer les formes de cette femme, qui avait décidément un grand charme. Les idées se mélangeaient dans sa tête, et il se demandait à quoi elle pouvait bien penser. Il s’arrêta de réfléchir lorsqu’elle lui parla de nouveau.


- Nous sommes arrivés Kyoraku Shunsui, le capitaine Yamamoto vous attend dans ces jardins.

- Je vous remercie mademoiselle, vous avez un nom?

Elle rougit subrepticement, puis lui dit doucement.

-Oui, j’ai un nom. Je m’appelle Yuya.

-Hé bien je te remercie Yuya, et je te dis à bientôt.

- A bientôt.

Puis Kyoraku détourna la tête de Yuya, et entra dans les jardins.

Lorsqu’il pénétra dans les jardins, une atmosphère détendue et reposante s’installa, et il put admirer les magnifiques arbres et fleurs qui on le voyait étaient entretenus. La senteur et la fraîcheur qui émanaient des fleurs enivraient Kyoraku, et des couleurs orangées et violettes s’immiscèrent dans son esprit, comme si les fleurs prenaient possession de lui. Quelques instants plus tard, Kyoraku se rappela que Yamamoto, son capitaine, désirait s’entretenir avec lui. Il s’avança donc au milieu du jardin, ou le Commandant du Gotei 13 l’attendait.


-Bonjour Captitaine Yama.

-Salut Kyoraku-sama, comment vas-tu? ?

-Je vais bien, je commence à bien m’intégrer à la huitième division. Et vous comment allez vous ?

-Fort bien Kyoraku, je suis content que tu t’intègres. A ce propos, j’avais pensé te confier une mission, je pense que tu es maintenant suffisamment prêt désormais. Elle est prévue pour cette nuit. Cela signifie donc que dès que je t’aurai briefé sur ta mission, tu iras l’accomplir.

-C’est un honneur que de pouvoir servir la Huitième Division. Mais en quoi consiste-t-elle exactement ?

-Alors écoute moi Kyoraku, nous n’avons pas de temps à perdre, il ne doit pas recommencer… Un Hollow se cache dans le Quartier des Marchés, dans la ville de Shutaisaiko, et il a déjà fait plusieurs victimes, des âmes humaines et errantes, ainsi que le précédent Shinigami que nous avions envoyé pour l’éliminer. Je te demande donc de trouver ce Hollow cette nuit, et de mettre un terme à sa vie. Sois prudent Kyoraku, je n’aimerai pas te perdre non plus... Tu peux y aller petit, et bonne chance.


-Bien, merci Yama Wink

Puis Kyoraku se retira.

Ce qu’il ressentait basculait entre la peur et l’excitation. Pour la première fois il allait pouvoir accomplir une mission en tant que Shinigami, tout comme son père l’avait fait avant lui… Il ressentait également de la fierté, et lorsqu’il quitta le jardin, les fleurs et les arbres étaient plus colorés que lorsqu’il y était entré. Au moment de sortir du jardin, une rose violette avait été déposée sur le côté d’une arche, faite de pierre et de fleurs, de couleurs oranges et violettes. Il se demanda ce que cela pouvait bien faire là, si ça avait été déposé pour lui ou pour quelqu’un d’autre, et il prit finalement la fleur, puis rejoignit ses quartiers.

Arrivé à ses appartements il posa la rose violette dans un vase de couleur bleu. Sa visite dans les jardins et le fait que Yamamoto lui ait confié une mission le rendait fier et heureux. Il s’attarda quelques minutes sur la rose qu’on avait déposée à son intention, et partit en route pour effectuer sa mission.

Il est un peu plus de minuit, et cela fait déjà quelques heures que Yamamoto a confié une mission à Kyoraku. Le ciel est dégagé, et on parvient à voir les astres de manière très nette. La lune est pleine, et Kyoraku sent la tension monter, bien qu’il ne fasse plus très chaud, il n’a pas froid. Même s’il reste concentré sur le seul et unique but de sa mission qui est celui d’éliminer le Hollow qui tue tant de personne, Kyoraku s’interroge sur le potentiel de son ennemi, et bien sûr, sur sa force. Il n’oublie pas que ce dernier a tué un des siens, et cela le réconforte dans sa motivation à combattre le Hollow. Il est à présent sorti du Gotei 13, et se dirige vers le quartier des marchés de la ville de Shutaisaiko.

Après une longue marche pour arriver à Shutaisaiko, Kyoraku se rappela qu’il était déjà venu ici par le passé, en compagnie de ses parents, il ne sait plus pourquoi, mais il garde un souvenir et des sensations étranges quant à cette ville. Dès qu’il entra dans la ville de Shutaisaiko, Kyoraku sentit un souffle froid, comme si lorsqu’il respirait l’air de cette ville, tout sentiment le quittait, ainsi que tout espoir de vie. Il remarqua également que la lumière, bien qu’il fasse nuit, était moins éclatante qu’ailleurs, comme si quelque chose de très sombre aspirait toute énergie des habitants et de la luminosité de la ville.

Kyoraku approchait d’une tourelle qui semblait, avec l’aide de remparts, marquer une limite, comme si on tentait de barricader la moitié de la ville pour protéger les habitants de quelque chose. Lorsque Kyoraku s’avança davantage, il vit beaucoup d’hommes qui s’activaient pour tenter de sauver les âmes des plus faibles, ceux sans pouvoir. Il entra dans ce qui semblait être une tourelle de contrôle et demanda à ce qu’on lui présente le chef de la section de ces hommes.


-Je suis Kyoraku Shunsui, Shinigami de la Huitième Division, je suis envoyé par le Gotei 13, et je suis là pour éradiquer le Hollow qui nuit à la ville de Shutaisaiko. L’un de vous pourrait-il me dire ce qu’il se passe et où est votre chef, afin que celui-ci me mène jusqu’à ce démon? Je ne comprends pas ce qui se passe, cela devait être une mission dont j’ai seul la charge non ?

Un homme répondit à Kyoraku, bien charpenté, il avait des cernes sous les yeux, et paraissait affolé de la situation, mais garda malgré tout son calme lorsqu’il adressa la parole à Kyoraku.


-Bonjour Kyoraku Shunsui, nous sommes contents de vous voir. Nous étions au courant de votre venue, mais le Hollow s’est réveillé plus tôt que prévu, et il a faim, faim d’âmes! Déjà des dizaines de personnes sont mortes par sa faute cette nuit… Nous avons donc décidé de mettre à l’abri de ce démon toutes les personnes susceptibles de se faire manger son âme. Malheureusement je ne pourrai pas vous mener jusqu’à notre chef, puisque le Hollow l’a tué il y a de ça une heure… Il tentait de sauver une pauvre femme, et s’est sacrifié pour qu’elle puisse vivre… Une femme blonde, des yeux bleus, et des habits noirs. Si vous la voyez, ramenez la ici…

-Je vois… Je comprends mieux la situation. Continuez à sauver les âmes, je vais chercher la femme et traquer le Holl….

Kyoraku sentit un grand déferlement de reiatsu, et il comprit immédiatement que c’était celui du Hollow. Son énergie était gigantesque, au point que Kyoraku se demandait s’il allait faire le poids… Il préférait jouer la sûreté, il n’avait pas le droit de jouer la vie de tous ces habitants sur un simple principe de fierté, il n’en avait ni le droit, ni l’envie. Il allait donc demander de l’aide à Nathaniel qui était justement prêt de la ville et se tenait prêt à intervenir au cas ou le combat tournerait mal. Il envoya donc quelqu’un le chercher.

- Dites lui de me rejoindre le plus vite possible, j’aurai grand besoin de son aide. Merci.

L’homme s’en alla quérir Nathaniel, et Kyoraku Shunsui partit chasser le Hollow…

Plus Kyoraku s’enfonçait dans le repère du Hollow, plus la lumière se faisait rare. Le cœur de kyoraku battait de plus en plus fort, car la peur de l’inconnu qu’il avait du Hollow ne cessait de s’intensifier de minute en minute. Kyoraku entendit un hurlement de terreur, il était proche, et il semblait que ce fut la voix d’une femme. Cette fois ci il y était, il sentait le Reiatsu de son adversaire tout proche, et aperçut la femme à quelques dizaines de mètre de lui. Elle paraissait pétrifiée, et son visage, si beau fut il, était déformé par la peur. La description de la femme correspondait à celle faite par le garde. Soudain une maison explosa, laissant place à un grand nuage de fumée, d’où sortit le Hollow quelques secondes plus tard. Il faisait trois mètres de haut, et deux mètres de large tout au plus. De couleur marron, son aspect rappelait un peu celui d’un humain. Les yeux noirs et vitreux, il avait de longues griffes jaunes, couvertes de tâches de sang. Une espèce de fourrure lui parcourait le corps, faisait office de protection. Kyoraku ne pouvait ignorer la haine qu’avait le Hollow dans son regard, mais aussi la tristesse qui s’en dégageait. Le Hollow poussa un hurlement, et se dirigea vers la femme qui n’arrivait plus à bouger, l’horreur s’étant emparée d’elle. Kyoraku réagit rapidement et dut recourir à la force de son Zanpakutoh pour sauver la femme qui ne réagissait toujours pas. Kyoraku dégaina son sabre puis prononça à haute et forte voix.


-Shikai !

Un éclair et des coups de tonnerre retentirent dans toute la ville de Shutaisaiko, et Kyoraku avait sauvé la femme d’une mort certaine. Il la regarda, elle était pâle, et s’était évanouie. Il prit le temps de mettre en sécurité la jeune femme, le Hollow ne comprenait toujours pas ce qui venait de se passer. Puis Kyoraku revint vers le démon. Il avait la face gauche de son visage couverte de sang. En voulant protéger la femme qu’il venait de sauver, il s’était blessé au visage, et avait une côte brisée. Cela ne l’empêcha pas de dire au Hollow pour que celui-ci lui prête son attention.

-Je suis Kyoraku Shunsui, Shinigami de la Huitième Division, et je suis ici afin de t’envoyer en enfer, alors profite des quelques minutes qui te restent à vivre, car ta fin est proche et ne sera pas douce…

-Stupide Shinigami… Je vais te dévorer tout comme j’ai dévoré ton prédécesseur, prépare toi à me donner ton âme..

Puis le Hollow émit un grognement indescriptible avant de foncer à toute allure vers Kyoraku Shunsui.

Kyoraku fut étonné de la grande vitesse du Hollow, malgré son poids, il arrivait à se mouvoir quasiment aussi vite que lui. Il évita une première charge en esquivant sur le côté. Kyoraku voyait que le Hollow préparait quelque chose, et il ne comprit qu’ à la dernière minute que celui-ci préparait une attaque spéciale. Il eut à peine le temps de se bouger et de monter dans le ciel que son adversaire avait envoyé une quantité d’énergie sur lui d’une puissance dévastatrice. Il parvint dans un grand effort à éviter l’attaque, mais Kyoraku eut quand même le bras gauche touché. Haletant dans le ciel, il ne savait pas quand le Hollow allait réapparaître car le nuage de poussière ne se dissipait toujours pas. Cela ne faisait que cinq minutes que le combat avait commencé, et Kyoraku sentait que si des renforts n’arrivaient pas rapidement il aurait du mal à vaincre son ennemi. Le Hollow réapparut et chargea de nouveau Kyoraku qui était bien décidé à lui porter un ultime coup durant cette attaque. Lorsque le Hollow atteignit Kyoraku, il esquiva sur le côté tout en donnant un coup de sabre sur le flanc gauche de son assaillant. Il y eut un éclair, et le démon fit vibrer de toutes ses forces ses cordes vocales, avant d’entamer une chute sur une maison du quartier des marchés. Le choc fut terrible, et un son horrible résonna dans les quartiers alentours. Kyoraku dans cette dernière attaque s’était non seulement vidé de beaucoup d’énergie, mais il avait été blessé de nouveau par le Hollow, mais cette fois-ci il avait été touché à l’épaule droite, et tomba également dans le vide, mais il réussit à freiner sa chute et à se relever. Kyoraku savait que si cette dernière attaque n’avait pas fonctionné, son adversaire n’aurait alors plus beaucoup de mal à lui porter un fatal.


Kyoraku s’approcha des ruines et du nuage de poussière qu’avait provoqué l’effondrement de la maison. Lorsqu’il voulut voir si le Hollow était en vie, ce dernier se releva tentant de lui porter un coup, mais Kyoraku parvint de justesse à éviter ce coup. La tension passa d’une atmosphère calme, à une atmosphère tendue. Kyoraku recula d’une bonne dizaine de mètres, essayant de préparer une stratégie, mais il ne savait que faire, il avait utilisé presque toute son énergie, et son ennemi devait avoir encore la moitié de son énergie qu’il n’avait pas utilisé. En revanche, l’entaille que lui avait infligé Kyoraku avait eu une certaine conséquence sur le lui, car celui-ci paraissait moins vivace et avait arrêté ses charges. Au moment ou Kyoraku s’apprêtait à foncer vers le Hollow dans un ultime duel, il entendit la vox de son ami et supérieur qui n’était autre que Nathaniel.

- Alors Kyo-sama, on force un peu trop ?

Kyoraku se retourna, et vit Nathaniel. Il fut soulagé et content de le voir, il avait besoin de soutien, et il allait lui en apporter beaucoup.

-On m’a dit que tu aurais sûrement besoin d’aide.

-Salut Natha-kun, je suis content de te voir, j’allais justement finir l’ennemi, tu veux m’aider?

-Tu parles, tu allais te faire tuer oui…. Mais ouais je veux bien te filer un coup de main. Tu as relevé des caractéristiques particulières ?

-Oui, quelques unes. Il a une attaque spéciale assez dévastatrice, ou il concentre de l’énergie et l’envoie sur sa cible, il est aussi rapide que moi et est très solide… Mais j’ai réussi à le blesser gravement, et ses réserves d’énergie baissent continuellement. Je pense qu’il va tenter une dernière attaque, et nous devons lui porter le coup final pendant son assaut.

-Je vois. Tu es encore en mesure d’utiliser ton Shikai ?

-Oui, je peux encore une dernière fois, ça devra donc être le dernier coup.

-Très bien. A mon signal tu utiliseras une dernière fois ton Shikai, et nous combinerons nos attaques, tu te souviens, comme à l’entraînement.

-Oui, faisons cela. J’attends ton signal.

Les deux Shinigami restèrent prêt, à l’affût de toute attaque. Un instant plus tard le Hollow bougea enfin, il était comme prévu en train d’effectuer un coup final.

-Maintenant Kyoraku! Arawasu Gen’Kaku, Komen' Kagami !

Le Hollow était rapide mais moins qu’avant, et Nathaniel qui était placé devant Kyoraku fonça sur le démon, suivi de prêt par son frère d’arme, leur Shikai activé. Nathaniel arriva à la hauteur de leur ennemi et dégaina son Zanpakutoh, tailladant leur ennemi sur place, celui-ci dut s’arrêter et subir les coups de katana qui frappèrent de part et d’autre tout son corps. Nathaniel s’arrêta et se mit sur le côté. Le Hollow ne comprenait pas bien pourquoi Nathaniel s’était arrêté, mais il n’eut pas trop le temps de réfléchir car c’était désormais au tour de Kyoraku d’attaquer et il s’élança sur son adversaire lui donnant le coup ultime sur le crâne. Un énorme son retentit, et des éclairs surgirent. Le Hollow tomba dans un fracas assourdissant, la mission était remplie, et les deux Shinigami avaient vaincu le démon qui hantait le quartier des marchés de la ville de Shutaisaiko. Leur tactique avait été sans faille. En effet, Nathaniel avait tailladé l’ennemi de sorte que celui-ci soit blindé de morceaux de miroir, après quoi Kyoraku a porté un coup final en électrocutant le Hollow. Les bouts de miroir avaient ainsi fondus, et avec le coup porté à la tête par Kyoraku, les deux Shinigami assuraient une victoire presque sûre.

-Ton dernier coup était un peu léger Kyo-sama!

- Très drôle… Bon il fait encore nuit, je propose d’aller annoncer la nouvelle aux habitants de la ville puis au Gotei 13 et de passer la nuit ici. Vas y avant moi, je te rejoins, j’ai quelque chose à faire…

-Très bien, tu me caches des choses ?

- Non, rien. Je dois récupérer une femme que j’ai sauvée du Hollow, je te rejoins après.

-Très bien, à tout à l’heure alors.

- A tout à l’heure Natha-sama.

Nathaniel partit donc répandre la bonne nouvelle dans la ville. Les habitants pourront donc à nouveau dormir paisiblement.

Kyoraku n’avait plus d’énergie, ou presque. Lorsqu’il arriva devant la maison ou il avait mis la femme en sécurité, il n’y avait personne, mais la porte était ouverte. Kyoraku s’approcha doucement puis entra. Il dit à haute voix.


-Il y a quelqu’un ?


Personne ne répondit mais il entendait des gémissements dans une pièce voisine. Il pénétra dans le salon, et vit une femme assise sur un fauteuil, elle paraissait frigorifiée et choquée. Kyoraku s’approcha avec tact de la femme, ôta sa toge poussiéreuse, la frotta pour enlever les salissures, pour enfin la passer autour de cette femme. Celle-ci lui dit timidement.


-Merci…

- Il n’y a pas de quoi. Je vais vous ramener au Sud de la ville ou se trouvent tous les habitants en ce moment même. On y va ?

-Oui… Partons..

Elle se leva, mais s’effondra au bout de quelques pas. Elle avait apparemment la cheville gauche foulée.

-Ne vous inquiétez pas, je vais vous porter, si toutefois vous acceptez bien sur.

-Bien sur… Je vous remercie.

- C’est tout normal.


Kyoraku la prit donc sur son dos. Au bout de cinq minutes de marche, Kyoraku sentait déjà la lourdeur de ses jambes s’intensifier. Il fut heureux d’apercevoir une des murailles qui bloquait l’accès à la moitié Sud de la ville. Lorsqu’il rejoignit les villageois et Nathaniel, la panique qu’il avait vu tout à l’heure s’était trnasformée en une ambiance sereine et festive. Il s’arrêta devant Nathaniel et dit aux mêmes gardes qu’il avait rencontré précédemment d’amener un médecin pour soigner la cheville foulée de la jeune fille et leur précisa bien que c’était la fille que leur chef avait tenté de sauver en vain. Tout à coup une femme brune qui devait avoir une quarantaine d’année hurla.

- Sakuya, ma fille ! Tu es saine et sauve!

Il ne fallut pas beaucoup de temps à Kyoraku pour comprendre que c’était la mère de la femme qu’il venait de sauver.

-Maman ! J’ai eu si peur, ce démon était vraiment horrible…. Si ce Shinigami n’était pas intervenu je serai morte.. Je lui dois la vie maman.

-Je vous remercie monsieur, je ne sais pas comment vous remercier! Désirez vous passer la nuit chez ma fille et moi-même ? Nous vous devons au moins ça.

-C’est tout normal pour votre fille, n’importe quel Shinigami aurait fait la même chose. J’accepte votre invitation car il n’est encore que quatre heures du matin, et je dois être de retour au Gotei 13 à Midi au plus tard. C’est bien aimable à vous.

-Vous venez de sauver ma fille, ce serait un affront que de ne pas vous offrir mon hospitalité !

-Merci beaucoup madame.

-Merci à vous.

Kyoraku fit un bref et signe de tête à Nathaniel et lui dit.

-On se retrouve ici demain à onze heures?

-Oui, ça me va. Bonne nuit Kyo-sama, et dors bien, tu en as besoin pour récupérer ton énergie.

-Merci, bonne nuit également.

Puis Kyorakut suivit les deux femmes et passa le temps qu’il fut chez elles à dormir. Le matin même, il se réveilla à dix heure. Il s’habilla rapidement, salua les dames qui lui avaient offert un hébergement, leur dit au revoir et partit en direction des tourelles de contrôle.

Le ciel était bleu et Kyoraku était de bonne humeur. Le fait d’avoir réussi sa première mission, et le fait d’avoir sauvé la vie d’une personne lui égayait la journée. Lorsqu’il arrivait au point de rendez-vous, Nathaniel était déjà présent.


-Salut Kyo-sama, bien dormi?

-Oh ça oui, je n’ai pas vu l’heure tourner. J’ai bien récupéré, encore une fois comme ça et je pense que j’aurai entièrement récupéré. Bon par contre il reste les courbatures…


-Tu rouillerais? Je plaisante!

-J’espère pour toi, tu veux te battre?!

-Je t’épargnerai cette souffrance inutile! Bon, allons-y si nous ne voulons pas être en retard.

-Oui allons-y, ou pépé Yama va nous mettre une correction!

Sur le chemin du retour, Kyoraku et Nathaniel furent silencieux, chacun se remémorant la nuit qu’il venait de passer. Ce n’est que lorsqu’ils arrivèrent au Gotei 13 que Kyoraku dit enfin.

-Nous y voilà. Nous sommes un peu en avance en plus. Je propose d’aller directement dans les jardins où aura lieu le débriefing.

-Bonne idée, cela nous permettra de nous détendre un peu.

En route vers les jardins, Kyoraku aperçut une personne qu’il reconnut de loin, Yuya, la femme mystérieuse qui l’avait mené jusqu’à Yamamoto la veille. Au moment où il se croisèrent elle lui dit.

-Bonjour Kyoraku Shunsui.

-Bonjour Yuya…

Kyoraku n’oublia pas de si tôt son regard vert émeraude et sa bouche aux contours magnifique. Nathaniel ne demanda pas à Kyoraku qui était cette personne, et ils continuèrent, jusqu’à arriver dans les jardins. Lorsqu’il pénétra à nouveau dans les jardins, les même sensations qui lui avaient parcouru le corps et l’esprit un jour avant revinrent. Il passa par la même arche et vit de nouveau une fleur violette posée sur celle-ci… Il comprit qui avait déposé cette rose. Yuya. Elle venait des jardins, et le regard qu’elle lui avait adressé ne pouvait le tromper. Cela ne faisait que deux semaines qu’il avait intégré le Gotei 13 dans la Huitième Division, et il avait déjà fait naître un amour passionnel entre lui et une femme… Ses pensées se figèrent lorsque Nathaniel lui dit.

-Kyo-sama? Ça va?

-..Oui, ça va, merci.

-Le Capitaine est déjà là, allons le rejoindre.

-Oui..allons-y.

L’odeur qui régnait dans les jardins était la même qu’à l’accoutumée. Le Capitaine Yamamoto était comme à son habitude assis sur un banc fait de pierre blanche, entourant un lac ou s’y baignaient de jolis poissons violet, rouges, jaunes, et oranges. Le tout formait dans le lac, une cohésion parfaite avec le bleu argenté de l’eau.

Nos deux Shinigami arrivèrent à la hauteur de Yamamoto.


-Bonjour Capitaine Yama.

-Bonjour Yama.

-Bonjour à vous deux. Je tiens tout d’abord à vous dire que je suis fier de vous, vous avez rempli une mission qui était loin d’être facile, et vous l’avez bien faite. D’autre part le Gotei 13 a reçu les compliments des habitants du village ainsi que du maire qui revenait ce matin même d’un petit séminaire. Alors félicitations à vous deux.

Ils répondirent en unisson.

-Merci beaucoup Capitaine Yama.

-Il n’y a pas de quoi. Je fais cours, mais c’est suffisant. Vous pouvez maintenant aller vous reposer.

-Merci Capitaine Yama, bonne journée à vous.

- Merci Yama-taicho, à bientôt.

Puis les deux Shinigami sortirent des jardins, et se séparèrent à leur tour.

-A bientôt Kyo-sama, repose toi bien.

-Merci Natha-kun, à la prochaine.

Arrivé à ses appartements, Kyoraku déposa dans son vase la deuxième rose qu’avait laissé Yuya sur l’arche, et partit dormir. Cet après midi là, il rêva beaucoup de Yuya…
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Nov - 12:25 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Miniers de l'Univers 5 Index du Forum -> Les Miniers de l'Univers 5 -> Taverne. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
digiTech Template © digital-delusion.com
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com